Section des Verts de Meyrin-Cointrin

Partager

Restaurants scolaires : OUI au juste prix !


Votation du 25 septembre 2016
OUI à des bons repas à un juste prix !

Depuis septembre 2014, le repas des restaurants scolaires coûte plus cher. Pourtant, rien n’a changé dans la qualité du service ou la provenance des aliments.

Comment justifier cette augmentation ?

A l’approche des élections municipales de 2014, les conseillers municipaux de droite ont voulu à tout prix éviter une augmentation du centime additionnel. Ainsi plutôt que de faire payer l'augmentation des charges communales à l'ensemble de la population, ils ont préféré notamment puiser dans le porte-monnaie des familles ayant des enfants au restaurant scolaire et passer de CHF 7.50 à CHF 8.50 par repas.

Pour la plupart des familles le restaurant scolaire est une nécessité et non un choix. Elles n’ont pas eu d’autres alternatives que d’accepter cette hausse.

L’initiative demande que la répartition des coûts entre les familles et la Commune soit établie sans que le Conseil municipal ne puisse à l'avenir modifier arbitrairement le prix pour équilibrer son budget.

C'est donc maintenant à l'ensemble des Meyrinoises et Meyrinois de faire usage de leur droit démocratique et d'assurer un prix juste et supportable pour les familles en votant OUI.

L’accès des enfants aux restaurants scolaires est une prestation publique qui vise à soutenir les parents dans l'organisation de leur vie de famille. Augmenter de 13% le prix de cette prestation essentielle sans autre justification que d’équilibrer un budget communal n’est pas acceptable.

Les restaurants scolaires assurent au plus grand nombre d’enfants un accès à une alimentation saine et équilibrée. Ils les motivent à adopter des habitudes saines de consommation, à découvrir de nouvelles saveurs et des aliments issus d’une production locale.

Comment calculera-t-on le prix des repas en cas d'acceptation de l'initiative?

Le prix du repas sera composé du coût des aliments, additionné de la moitié des coûts liés à sa fabrication, l'autre moitié étant couverte par la subvention communale. Et c'est donc uniquement en fonction de l'évolution de ces coûts qu'à l'avenir le prix du repas pourra être modifié. Aujourd'hui, la Commune estime que le prix du repas facturé aux parents serait d'environ CHF 6.30, soit CHF 2.00 moins cher que le prix actuel.

En Ville de Genève, le PDC soutient la baisse du prix des repas scolaires

Le 15 juillet dernier, la « Tribune de Genève » nous apprenait que le PDC de la Ville de Genève voulait abaisser le prix du repas des restaurants scolaires, dans le souci de soulager les familles. À Meyrin, le PDC poursuit de toute évidence une autre politique. Il risque ainsi de perdre toute lisibilité et de désorienter son électorat s'il persiste à accrocher son wagon au train de la droite dure, un train qui, de toute évidence, ne contient ni wagon-famille, ni wagon-restaurant à des prix acceptables pour les familles.

Le 25 septembre,
OUI au juste prix des repas scolaires !