Section des Verts de Meyrin-Cointrin

Partager

Le destin de l’initiative 163, dite « Pour un pilotage démocratique de l'aéroport de Genève – Reprenons en main notre aéroport », mais surtout le destin de l’aéroport de Genève lui-même, est entre les mains de la population !

Les Genevoises et les Genevois devront en effet décider par votation populaire le 24 novembre prochain s’ils acceptent cette initiative, ou lui préfèrent le contre-projet présenté par la majorité du Grand-Conseil.

Nous avons déjà largement évoqué dans nos précédentes éditions de la Feuille Verte l’ampleur des enjeux et la nature de cette initiative, et plus largement de la politique actuelle menée au niveau fédéral pour déterminer l’avenir de l’aéroport de Genève. Nous vous conseillons d’ailleurs de ressortir de vos archives ces précédentes éditions afin de vous remémorer ces éléments qui seront utiles afin de faire le bon choix le 24 novembre prochain. Et si, par mégarde, vos Feuilles Vertes ont déjà été recyclées, nous vous offrons gratuitement la possibilité de consulter tous nos articles ici-même :

Il est en effet important de bien se renseigner sur ce sujet – et évidemment sur tous les autres thèmes soumis en votation populaire ce 24 novembre – afin de non seulement voter en faveur de cette initiative, mais aussi d’informer et d’inciter votre entourage à en faire de même. Le 14'400 signatures récoltées par la CARPE (Coordination régionale pour un Aéroport urbain Respectueux de la Population et de l’Environnement) démontrent que de nombreux citoyens genevois, riverains de l’aéroport ou non, sont prêts à se mobiliser, non pas pour que l’aéroport ne soit rayé de la carte, mais que son développement et sa gestion ne soient pas dictés uniquement par des impératifs économiques, au détriment des besoins environnementaux et sanitaires de tous les êtres vivants qui souhaitent coexister à proximité.

La page Internet de la CARPE – www.carpe.ch – peut évidemment vous apporter des informations détaillées sur l’initiative. Vous pourrez également y commander le livre « AVIONS toujours plus pourquoi faire ? Du rêve au cauchemar », dont nous vous conseillons vivement une lecture attentive, si possible avant le 24 novembre !