Section des Verts de Meyrin-Cointrin

Partager

Lancée par les Jeunes vert.e.s suisses et déposée en octobre 2016, l’initiative « Stop mitage » propose une vision durable et responsable de l’aménagement du territoire pour lutter contre l’étalement urbain massif et rapide. En effet, chaque jour en Suisse, c’est l’équivalent de 8 terrains de football de terres agricoles qui disparaît sous le béton.

Entre 1982 et 2015, les surfaces d’habitat et d’infrastructure ont augmenté de 31%. Ce phénomène, fruit de l’activité humaine n’est pas inéluctable. Des décisions peuvent être prises en amont afin d’éviter le morcellement de nos terres agricoles et de nos paysages. Les Verts soutiennent cette initiative.

Il faut préserver notre monde agricole, nos paysages et notre biodiversité 

La Suisse est profondément attachée à son monde agricole. En particulier en Suisse romande, les résultats des votations pour les initiatives alimentaires de septembre dernier, ainsi que pour la sécurité alimentaire en 2017 en sont la preuve. Or, sans terres agricoles, pas d’agriculture. Chaque jour en Suisse, entre 2 et 3 exploitations agricoles disparaissent. Cette tendance, couplée à une pression immobilière forte, entraîne une véritable disparition de nos terres agricoles. Face à la raréfaction des énergies fossiles, face aux changements climatique, il est important de soutenir une agriculture paysanne de proximité, de renforcer les liens avec les paysans de la région. Meyrin le fait en soutenant les circuits courts, des projets d'agriculture urbaine, ainsi que le supermarché participatif paysan la Fève. Le mitage du territoire ne menace pas seulement les agriculteurs, mais aussi tous ceux qui mangent. Il faut donc soutenir par un oui massif cette initiative qui dit stop.

Il faut encourager un nouveau type d’habitat

Cette initiative soutient une urbanisation respectueuse de l’environnement en développant des éco-quartiers, soit une densification qualitative qui a l’avantage de raccourcir les temps de trajet, de renforcer les liens sociaux et de limiter l’impact urbanistique, et donc le trafic, les bouchons et la pollution. Ce développement est en marche dans notre canton et même dans notre commune, avec le quartier des vergers, un éco-quartier exemplaire qui, bien que pas terminé, attire déjà de nombreux visiteurs.

Il faut combler les lacunes législatives actuelles

En complément des textes déjà votées par la population, soit l’initiative « contre les résidences secondaires » et la loi sur l’aménagement du territoire (LAT), l’initiative « Stop mitage »,  avec son principe de compensation, combat de manière plus durable l’étalement urbain, et préserve ainsi mieux notre agriculture, la nature et notre paysage.

Les Genevois sont attachés à leur zone agricole.

En un temps record et en pleine période de fête, le référendum cantonal contre le déclassement d’une zone agricole sur la commune d’Avusy a réuni 9613 signatures, soit près du double des paraphes nécessaires. Le monde agricole genevois, Pro Natura, les communes concernées, mais aussi le Conseil administratif de la ville de Meyrin ont apporté leur soutien à ce référendum intitulé : « Non au mitage du territoire – protégeons notre zone agricole ».

Le 10 février prochain, il faudra être attentif. Qui dit non au mitage du territoire doit voter oui à l’initiative « stop au mitage du territoire. »