Les Verts au Conseil muncipal

Espaces de vie enfantine (EVE) : Préservons l'offre meyrinoise à défaut de l'améliorer

Au cours de cette législature, c'est-à-dire depuis 2011, les crèches ont beaucoup occupé le Conseil municipal. La crèche actuelle des Boudines doit être rénovée. Il s'est révélé qu'il était plus judicieux de la démolir, d'en construire une nouvelle et d'y adjoindre la garderie Arc-en-Ciel dont la Commune loue actuellement les locaux à grands frais.

Pour ne pas avoir à réduire le nombre de places de crèches pendant les travaux, le Conseil municipal a voté la réalisation d'une crèche à Monthoux. Celle-ci accueillera dès janvier 2015, les enfants de celle des Boudines. Lorsque la crèche des Boudines, la future EVE Cité-Parc, sera reconstruite, Meyrin disposera d'environ 90 places supplémentaires en crèches. A cela viendront s'ajouter une cinquantaine de places dans une crèche au rez-de-chaussé d'un futur bâtiment des Vergers. Son acquisition n'a pas fait l'unanimité. Mais, après études et réflexions, le Conseil municipal a finalement voté l'achat de cette EVE des Vergers, malgré l'opposition du MCG, du PDC et de l'UDC.

Alors que nous espérions que ces places supplémentaires permettent d'absorber une grande partie de la liste d'attente, elles contribueront juste à ne pas l'allonger, mais ne la diminueront pas. En effet, ces crèches supplémentaires sont construites au moment où la population augmente et font donc partie des infrastructures indispensables, si l'on ne veut pas diminuer l'offre en places de crèche. Dès lors, il aurait été irresponsable, et contraire aux promesses faites par les uns et les autres, de s'en prendre aux crèches et de faire des économies sur le dos des familles. Les Verts continueront à s'engager pour que les parents qui le souhaitent trouvent un accueil adéquat pour leurs jeunes enfants.