avec Nathalie Leuenberger, élue au 1er tour

Partager

Avant tout, nous vous adressons nos meilleures pensées de fraternité solidaire. Nous espérons vivement que vous, vos familles, vos proches et vos collègues allez toutes et tous bien et qu’il continue d’en être ainsi jusqu’au bout de cette période si particulière à laquelle nous sommes toutes et tous confronté.e.s.

Cette situation inédite a aussi pour effet de révéler à la fois les forces et les faiblesses de notre société et de ses institutions. Des faiblesses qui exigent que des réponses immédiates soient trouvées afin de permettre, d’une part, aux professionnel.le.s qui sont directement engagé.e.s dans la lutte de poursuivre leur mission dans les meilleures conditions, et d’autre part, pour faire en sorte que chacun.e soit en capacité de respecter scrupuleusement les mesures de précaution sanitaire, à commencer par rester chez soi. Des forces lorsque nous observons que ces réponses sont possibles, avec des moyens d’entraide, de soutien financier et d’assistance matérielle qui sont rendus immédiatement disponibles, car il y a véritablement urgence.

Et si de précieuses annonces sont communiquées par le Conseil fédéral et le Conseil d’Etat, c’est au niveau communal que se situe le rapport de proximité qui permet d’agir au plus près des besoins des habitant.e.s. C’est au niveau communal qu’un système d’entraide se met en place auprès des personnes âgées et des personnes particulièrement vulnérables, que les crèches assurent la garde des enfants dont les parents sont ces mêmes professionnel.le.s que nous applaudissons chaque soir, que nos agents de police interviennent jusque sur les territoires voisins pour faire respecter les consignes et qu’une aide sociale est assurée, le temps que des dispositifs fédéraux et cantonaux se mettent en place.

Et à l’heure où nous sommes toutes et tous mobilisé.e.s, chacun.e dans le rôle qui lui revient dans ce contexte si particulier, il nous est demandé de confirmer par un second tour de votation, les autorités communales que nous voulons élire pour les 5 prochaines années.

S’appuyant sur les résultats du 1er tour du 15 mars, observant que l’exécutif, en plus d’un bilan très satisfaisant, est aussi en capacité d’agir rapidement pour soutenir et protéger les habitant.e.s, les Démocrates-Chrétiens, les Vert.e.s et les Socialistes de Meyrin-Cointrin ont choisi d’affirmer leur alliance pour proposer d’élire ensemble Eric Cornuz et Laurent Tremblet, avec Nathalie Leuenberger, élue au 1er tour, au Conseil administratif de Meyrin.

Représentée depuis 2011 au sein de l’exécutif, cette formule tricolore réunit de manière collégiale et équilibrée les valeurs de solidarité, de protection de l’environnement et de promotion économique. Ces sont ces trois piliers qui soutiennent la stabilité de notre système et qui permettent aujourd’hui de traverser cette crise avec une certaine sérénité quant à notre capacité d’adaptation, et aussi, de résilience.

Car au moment où le besoin se fait déjà sentir d’anticiper la reprise des activités et que de nombreuses questions devront être résolues une fois que le danger aura été écarté, ensemble, Eric Cornuz, Laurent Tremblet et Nathalie Leuenberger sauront unir leurs forces avec énergie, détermination et conviction, pour restaurer et assurer la durabilité de cette importante œuvre de politique de proximité au service des Meyrinois.e.s.

En ayant le courage de reconnaître ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous divise, les Socialistes, les Vert.e.s et les Démocrates-Chrétiens font le choix de s’engager ensemble pour Meyrin.

Faites vivre avec nous notre belle démocratie !

Exprimez votre opinion et exercez votre droit de vote par correspondance !

Liste n°3 – Eric Cornuz & Laurent Tremblet au Conseil administratif de Meyrin, avec Nathalie Leuenberger, élue au 1er tour.